article sans dates

Mes Deux Medhi

Je suis avec Medhi
Et j’aime aussi Medhi
Ils ont les mêmes noms
Mais ne se connaissent pas

C’est l’ironie du sort

Medhi est mon chéri
Quand je rentre à Casa
L’autre Medhi aussi
Mais quand je suis ici

Quelle ironie du sort

Un jour il faudra bien
Que je dise à Medhi
Que nous deux c’est fini
Oui, mais comment choisir
Entre mes deux Medhi ?

Mon prince de là-bas
Qui dit n’aimer que moi
Est casé à Casa
Il est même papa

Je m’arrange avec ça

Je me console ici
Avec mon doux Medhi
Qui dit m’aimer aussi
Mais n’a pas un radis

C’est l’ironie du sort

Un jour il faudra bien
Que je dise à Medhi
Que nous deux c’est fini
Oui mais comment choisir
Entre mes deux Medhi ?

Medhi me rend visite,
Traverse l’océan
L’autre spontanément
Offre l’hébergement

C’est l’ironie du sort

Mon Medhi de Casa
Qui m’attend sous les draps
Ne sait pas que Medhi
Qui le reçoit chez lui

Est bien plus qu’un ami

Et mon Medhi d’ici
Malgré la jalousie
Sait que si toutes les nuits
Mon Medhi de Casa
Partage notre lit

C’est l’ironie du sort

L’unique solution
Serait que mes Medhi
Acceptent les honneurs
De la polyandrie

Qu’ils aient le même sort

J’aurai le train de vie
Du Medhi de là-bas
Et mon Medhi d’ici
Me comblera au lit
Lalalalalala

Alors il faudra bien
Que je dise à Medhi
Nous trois c’est pour la vie
C’est vrai pourquoi choisir
Entre mes deux Medhi ?

©Jeanne Rochette